Témoigner sans faire intrusion

 In Articles

Lorsqu’il y a la magie de la rencontre et que celle-ci mène à la confiance, évoquer dans ce contexte la place d’une caméra et/ou des reseaux sociaux n’est pas évident.

Hier, j’ai eu le cas avec F. qui m’a accueillie chez elle dans un appartement plein de cachet à Saint-Gilles où elle vit avec ses deux enfants. Alors que je lui demandais si je pouvais sortir la camera pour filmer, F. m’a fait part de l’embarras que celle-ci suscitait. Qu’est-ce que je la comprends… N’est-ce pas terriblement intrusif de laisser rentrer mille yeux dans son salon alors qu’une seule personne y est invitée? À force de tout vouloir montrer, que montre-t’on encore réellement ? Quelle place laisser au suggestif ? Comment filmer dans un contexte non-enscené d’une façon subtile? Comment vivre des choses d’une grande intensité sans devoir assouvir ce besoin pressant de le partager immediatement? J’en arriverais même à penser que filmer sans carte mémoire serait une option, mais je rassure les généreux donateurs pour le documentaire, je ne vois là pas une solution.

Cela pose la question de ma position face au résultat. Il ne sera jamais tel que je me l’imagine car je ne sais pas de quoi sera fait mon lendemain dans cette aventure urbaine. Sans doute devrais-je ici aussi, comme pour toute autre marche, me dire que ce qui compte n’est pas le résultat, mais bien le chemin qui y mène. Que notre route soit encore longue…

Recent Posts
Showing 3 comments
  • Séverine
    Répondre

    Ta magnifique photo vaut mille mots !

  • Philippe
    Répondre

    Je te comprends tellement dans ce besoin à la fois de « capter » un moment, être témoin, et le messager, et d’autre part ce sentiment de « voyeurisme » qui peut parfois en découler. Dualité, frustration, … Compliqué à gérer.

  • Brigitte
    Répondre

    Bonjour Sébastien, je vous souhaite un superbe voyage peuplé de souvenir inoubliables ! Merci pour ce Partage !

    La photo est juste magnifique ! Tant de discrétion me permet de continuer à faire travailler mon imagination … et c’est ce que j’attendais en décidant de vous suivre à travers votre blog .

    Cordialement,
    Brigitte

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search